Communiqué de presse
Lundi, 23 Septembre, 2019 - 12:00

Malteurop, acteur majeur de l’industrie mondiale du malt, construit son avenir ….avec des projets industriels en Espagne, au Mexique et des initiatives commerciales pour les brasseries artisanales et dans le bio

Malteurop, entreprise du Groupe VIVESCIA, poursuit sa dynamique dans le cadre de son plan stratégique « Shaping 2022 » mis en place par son Directeur Général, Olivier Parent. L’entreprise aux 23 malteries dans 14 pays à horizon 2021, déploie d’ambitieux projets industriels et commerciaux pour accompagner la croissance de ses clients et de ses marchés partout dans le monde.

  • 23 septembre : inauguration de l’extension de la malterie d’Albacete en Espagne
  • Un développement à l‘international qui se poursuit au Mexique 
  • Des malts en sacs pour accompagner les brasseries artisanales, dès le mois de septembre en France
  • Dès 2020 : une gamme de malts biologiques 
  • Une nouvelle identité, à l’image de notre ancrage agricole
     

23 septembre : inauguration de l’extension de la malterie d’Albacete 

Le site d’Albacete vient d’être agrandi, passant d’une capacité de production de 60 000 à 100 000 tonnes par an, pour un investissement de 14 millions d’euros. 

Onze mois après l’inauguration du site de Geelong en Australie en octobre 2018, l’extension de la malterie d’Albacete est inaugurée ce jour, le 23 septembre, en présence d’élus locaux, des principaux actionnaires d’Intermalta (Malteurop et Mahou San Miguel), de Christoph Büren, Président de VIVESCIA, d’Olivier Miaux, Gérant de VIVESCIA Industries, d’Olivier Parent, Directeur Général de Malteurop et Président du Conseil d’Administration d’Intermalta, ainsi que de Carlos Alvarez, Directeur Général d’Intermalta, entouré de ses équipes locales.

Malteurop Espagne AlbaceteLa production d’Intermalta, filiale de Malteurop en Espagne, est ainsi portée à 350 000 tonnes par an sur ses 3 sites (Albacete, San Adrian et Séville) ce qui représente 16% de la capacité mondiale de Malteurop, et ce qui équivaut à une production de 35 millions d'hectolitres de bière.

Le malt produit à Albacete est destiné aux grands groupes brassicoles espagnols, mais aussi aux brasseries artisanales régionales, dont la demande est croissante et la part de la consommation nationale de plus en plus importante. Cela permettra par ailleurs à Malteurop de consolider son activité vers l’export, qui représente un potentiel important.

Ce projet, baptisé Cervantes pour incarner l’ancrage fort de la malterie sur son territoire de Castilla-la-Mancha, prévoit à terme un approvisionnement à 100% en orges locales. C’est un point important à 2 égards : pour minimiser l’impact sur l’environnement et pour proposer aux clients des malts d’origine locale, de plus en plus plébiscités par la filière brassicole espagnole.

Les travaux ont été réalisés dans un temps record, en 12 mois seulement, et à partir d’équipements de dernière génération et de technologies de pointe. Le chantier est à présent terminé et la malterie opérationnelle.

Malteurop Espagne Albacete  projet Cervantes
 

Un développement à l‘international qui se poursuit au Mexique

Malteurop Mexique - HeinekenComme annoncé récemment, Malteurop garde son cap à l’international avec la construction de sa future malterie d’une capacité de 120 000 tonnes à Meoqui, dans le nord du Mexique, dont les travaux devraient débuter dans les semaines à venir, pour s’achever en 2021. 

Ce projet représente pour l’entreprise française, filiale de VIVESCIA, un 14ème pays d’implantation, dans une région stratégique pour l’industrie de la bière. S’il est financé à 100% par Malteurop, il a pu voir le jour dans le cadre d’un contrat à long-terme avec Heineken, à qui une partie de la production sera destinée. 

Des malts en sacs pour accompagner les brasseries artisanales

Côté français, Malteurop lance dès septembre 2019 une gamme de malts en sacs de 25 kg, comptant 3 références : Pilsen (pour tous les types de bières et plus particulièrement pour les blondes), Pale Ale (pour les bières ambrées) et du malt de blé (pour les bières blanches). 

Ces sacs sont commercialisés dans le cadre d'un partenariat conclu avec la Malterie du Château, malteur belge spécialisé dans les malts spéciaux, qui complète ainsi sa gamme de produits avec nos 3 malts de base français, fabriqués à partir d’orges ou de blé cultivés à proximité de nos malteries.

sacs malts Malteurop

En parallèle, Malteurop déploie son offre en Australie pour servir les brasseurs artisanaux, dans le cadre d’un nouveau partenariat avec le distributeur Australien "BeerCo". Bientôt, la Nouvelle-Zélande, la Pologne et l’Espagne mettront eux aussi en place une offre pour les brasseries artisanales locales, tant les besoins sont différents dans chaque région du monde.

Une stratégie globale, mais avec un plan d’action local. Malteurop a la chance d’être « local partout », c’est-à-dire implanté dans de nombreux pays, mais avec un ancrage local fort, tant sur le plan agricole dans nos relations avec nos fournisseurs, que commercial avec nos clients brasseurs.

Dès 2020 : une gamme de malts biologiques

logo agriculture biologiqueMalteurop proposera également d’ici quelques mois une offre de malts biologiques. Une malterie est en cours de certification, et pourra répondre aux besoins de ce marché dès 2020. 

L’enjeu est l’approvisionnement en matières premières locales. A travers cette nouvelle filière, Malteurop fournit un débouché aux agriculteurs qui convertissent leurs cultures en agriculture biologique.

Une nouvelle identité, à l’image de notre ancrage agricole

Malteurop fait peau neuve et se présente désormais avec une nouvelle identité, plus proche de son histoire et de ses racines agricoles. Nouveau logo, nouvelle signature, nouveaux codes visuels. 

Malteurop nouvelle identitéEn France comme en Australie, les nouveaux sacs de malt arborent fièrement la nouvelle identité de Malteurop "Les agriculteurs-malteurs" avec un tracteur rappelant ses racines agricoles et son appartenance à VIVESCIA. 

Malteurop lancera fin septembre un nouveau site web, en anglais et en français, avec des pages sur chaque pays, dans la langue locale pour répondre aux enjeux locaux.



Olivier Parent, CEO de Malteurop, explique : « Le fait que nous appartenions à des agriculteurs a toute son importance ; c’est même ce qui fait notre différence et notre force. Nous leur faisons valider nos grandes décisions, et ils orientent nos grands projets, tant en France qu’à l’étranger.  Finalement, ce sont nos racines et notre histoire qui nous font avancer. »